Pèlerinage à Prague

Départ : 26 avril 2019 Retour : 29 avril 2019
« Plus vous m’honorerez, plus je vous bénirai ».
"Je vous donne ce que j'ai de plus précieux ; vénérez l'Enfant Jésus et vous ne manquerez de rien". "Il apportera la grâce, la paix et la miséricorde au peuple de Bohême, le pays qu’il a choisi pour être le sien, et il sera pour eux leur Petit Roi”.

Vendredi 26 avril

18h20 : Décollage de Nantes – 20h30 : Arrivée à Prague

Transfert à l’hôtel. Installation et nuit

 

Samedi 27 avril

Première visite à l’Enfant-Jésus, dans l’église de Notre-Dame de la Victoire : messe et visite du sanctuaire.

Sculptée par un moine, cette statuette appartint à sainte Thérèse d’Avila qui la transmit à une amie, dame d’honneur de l’Impératrice Marie, épouse de Maximilien II. Sa fille, Polyxène l’offrit au couvent des Carmes de Prague en 1628 après la mort de son époux. Il était, de fait, généralissime des armées impériales à la Montagne Blanche, bataille remportée miraculeusement grâce à l’intercession de Notre-Dame, le 8 novembre 1620, face aux protestants déterminés à renverser le Saint Empire Romain. “Je vous donne ce que j’ai de plus précieux ; vénérez l’Enfant Jésus et vous ne manquerez de rien”. “Il apportera la grâce, la paix et la miséricorde au peuple de Bohême, le pays qu’il a choisi pour être le sien, et il sera pour eux leur Petit Roi”.

« Plus vous m’honorerez, plus je vous bénirai ». C’est la promesse que fit au père Cyrille l’Enfant-Jésus lui-même

Visite du quartier du Petit Côté (Mala Strana) avec l’église des Chevaliers de Malte (sous réserve de confirmation). 

Déjeuner au restaurant. 

Puis visite guidée du château de Prague. Le complexe du Château de Prague,
siège des rois de Bohême à travers les âges, comprend de nombreux bâtiments, plusieurs palais, un monastère, musées et galeries, tours d’observation, Basilique Saint-Georges et la ruelle d’Or, ainsi que la cathédrale Saint Guy, siège de l’archevêché de Prague, le plus important bâtiment gothique de la ville. Construite sur plus de cinq siècles, on y trouve dès le Moyen-Âge les sépultures de Saint-Wenceslas et Saint-Adalbert, patrons de la Bohême. C’est l’empereur Charles IV qui initie au XIVème siècle le chantier d’une immense cathédrale gothique pour l’archevêché tout nouvellement créé, qui doit par son faste et sa beauté refléter le rang de Prague, alors capitale d’Empire. Il fait appel à un architecte français, Matthieu d’Arras, dont les réalisations visibles dans le chœur rappellent les grandes cathédrales françaises. Elle renferme de nombreux trésors artistiques, joyaux de la couronne, mausolées des plus grandes personnalités du royaume,  mosaïque vénitienne…

Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel. 

 

Dimanche 28 avril

Visite générale de la vieille-ville, sur la rive droite de la Vltava. L’église Notre-Dame de Tyn, l’horloge astronomique…

Puis passage par le célèbre Pont Charles, pont historique sur la Vltava, construit en 1357 par le roi Charles IV, seule moyen de traverser la Vltava jusqu’en 1841, il constituait le lien le plus important entre le château de Prague et la vieille ville. Il est décoré de trente statues, en majeure partie baroque. L’une représente sainte Luitgarde, cistercienne qui avait vu le Christ s’incliner de sa croix devant elle, afin qu’elle pose un baiser sur ses blessures. La plus récente est celle des saints Cyrille et Méthode et la plus ancienne celle de Saint Jean Népomucène, dont nous avons vu la tombe dans la cathédrale Saint Guy. C’était le confesseur de la reine Sophie de Bavière (1376-1425) femme de Wenceslas IV en 1389. Jean avait refusé de trahir les confessions de la reine, que Wenceslas soupçonnait d’adultère. Il fut torturé et jeté dans la Vltava en 1393 ; à l’endroit où la rivière rendit le corps du saint est miraculeusement apparue dans le ciel une couronne à cinq étoiles. 

Déjeuner au restaurant

Temps libre. Dévotion à l’Enfant-Jésus. 

Visite de Strahov, monastère de Prémontrés, connu pour son extraordinaire bibliothèque baroque… En tchèque, le mot « Strahov » vient de « strážit », « surveiller » : une étymologie qui indique bien le rôle historique du couvent, fondé au milieu du XIIème siècle à un endroit stratégique : c’est ici que passe l’antique route commerciale qui relie Prague aux pays germaniques, sur laquelle le monastère est censé veiller de manière symbolique.

Puis visite et messe à Notre-Dame de Lorette, le plus important lieu de pèlerinage marial de Bohême. Le sanctuaire s’ordonne autour de la Santa Casa, fidèle copie du modèle italien. Il abrite de nombreuses richesses artistiques dont l’église de la Nativité, le trésor d’art sacré et le célèbre carillon, dont les cloches rythment la journée du quartier du château.
Le modèle de la Santa Casa vient d’Italie : dans la ville de Loreto se trouve l’original de la modeste maison de la Vierge de Nazareth, rapportée miraculeusement de Terre Sainte au XIIIème siècle Le sanctuaire italien – haut lieu de dévotion mariale depuis le Moyen-Age – fit l’objet de très nombreuses copies en Europe, dont celle de Notre-Dame-de Lorette à Prague. Celle-ci fut construite entre 1626 et 1631 sur commande de la baronne Bénigne-Catherine de Lobkowitz, et jouit d’un grand succès populaire à l’époque baroque. 

Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel. 

 

Lundi 29 avril

8h40 : Décollage de Prague – 11h00 : Arrivée à Nantes. 

 

Programme non contractuel, susceptible d’être modifié. 

 

 

 

 
Au départ de Nantes (autres départs possible sur demande)
———————————————————————————–
 
Prix par personne* : 835 €  TOUT COMPRIS, en pension complète 
* Sur la base d’un groupe de 20 participants payants. Le prix sera de 915 € si le groupe comprend 15 à 19 participants.
 

Ce prix comprend :  • Voyage en avion AR Nantes-Prague sur vols directs, avec bagage cabine • Transferts aéroport-Prague • Hébergement 3 nuits en hôtel 3*  • Tous les repas (pension complète du petit-déjeuner du samedi 27 avril au petit-déjeuner du lundi 29 avril • Les entrées des visites prévues au programme • Les tickets de transports en commun • L’accompagnement de l’aumônier • L’accompagnement d’une guide locale • Le sac à dos du pèlerin • L’assistance maladie-rapatriement • Toutes taxes et services.

 

Ce prix ne comprend pas : • Le dîner du jour du départ (prévoir un pique-nique) • L’option chambre individuelle : supplément de 125 € • L’assurance annulation-bagages facultative : 45 €/pers. • Le bagage de soute (supplément sur demande) • Achats personnels et boissons, pourboires et offrandes pour les messes • Tout ce qui n’est pas mentionné dans “Ce prix comprend”.

 

Conditions de paiement :

  • Acompte de 250 €/pers. à verser au moment de l’inscription.
  • Solde à régler dans le mois qui précède le départ, à réception de la facture.

 

Documents nécessaires pour voyager : Document d’identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d’identité).

Conditions d’annulation :  En cas d’annulation, les frais suivants seront retenus : Jusqu’à 21 jours du départ : 50 % du prix du voyage / De 20 j à 8 j du départ : 75 % du forfait / De 7 j à 3 j du départ :  100 % du forfait.