Pèlerinage à ROME

Départ : 17 février 2019 Retour : 23 février 2019

Vous accompagnent pour ce voyage

  • Marie PERRIN
  • Abbé SALAUN

Départ de Genève, mais autres départs possibles sur demande (Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux, Toulouse…)

DIMANCHE 17 FEVRIER

Rendez-vous à l’aéroport de Genève à 16h30. 

18h40 : Décollage de Genève. 20h10 : Arrivée à Rome. 

Dîner inclus au restaurant. Nuit en maison religieuse. 

 

LUNDI 18 FEVRIER – La Rome antique : 

Messe dans la chapelle de notre hébergement. 

Pour commencer, nous nous rendons à la Basilique Saint-Clément, l’une des plus belles églises de Rome avec une superbe mosaïque (uniquement basilique supérieure). Présentation de la Rome antique : les maisons du premier siècle ravagées par l’incendie de Néron, la Domus Aurea de Néron, les thermes… 

Sur la colline de l’Esquilin, basilique de Saint-Pierre-aux-liens. Y sont conservées dans un précieux reliquaire les chaînes qui retinrent prisonnier le prince des Apôtres à Rome et à Jérusalem. Par un miracle, elles se sont soudées, comme une preuve de leur authenticité. Cette église est particulièrement connue pour abriter la statue de Moïse réalisée par Michel-Ange. 

Déjeuner au restaurant (pizza)

L’après-midi, promenade au cœur de la Rome antique – Passage en surplomb du Forum, important champ de ruines où se dressent encore les arcs de triomphe des empereurs, symbole d’une gloire passée, tandis que la voie sacrée ouvre sur le Colisée et que s’élèvent sur les temples païens les basiliques érigées grâce à la paix de Constantin. (Forum et Colisée en visite extérieure). 

La prison Mamertine, où furent incarcérés plusieurs personnages célèbres dont Vercingétorix, et surtout saint Pierre et saint Paul. Il y convertirent leurs gardiens les baptisant de l’eau d’une source jaillie miraculeusement.

Le Capitole, place prestigieuse de la Rome antique, siège du pouvoir, où se trouvent encore la mairie de Rome et les premiers Musées du monde, créés par les papes. Enfin, en haut d’un long escalier, l’église de l’Ara Coeli où Auguste eut un songe quant à l’Avènement de l’Enfant-Dieu. C’est là que se trouve également le tombeau de Sainte Hélène, ainsi qu’une très belle icône de la Vierge-Marie peinte par l’évangéliste Saint Luc. On y évoque aussi le souvenir de Lépante, avec la chapelle Colonna et le plafond décoré en l’honneur de Notre-Dame : c’est là que fut célébrée en effet la victoire de Marcantonio Colonna, commandant de la flotte pontificale. 

Dîner libre. Nuit en maison religieuse.

 

MARDI 19 FEVRIER – La Rome chrétienne des premiers siècles : les martyrs

Promenade sur la Via Appia Antica.

Eglise du Domine Quo vadis où saint Pierre fuyant les persécutions romaines voit Notre-Seigneur lui apparaître, l’invitant à ne pas repousser la croix.  A quelques pas,  le domaine des catacombes de saint Callixte, et la basilique de Saint-Sébastien, où est enterré ce martyr célèbre transpercé de flèches.

Déjeuner au restaurant

Visite privée avec Marie Perrin, spécialiste d’Archéologie chrétienne, des Catacombes de Priscilla, parmi les trois plus anciennes catacombes de Rome. 13 kilomètres de galeries riches de superbes fresques des premiers siècles dont la première représentation de la Mère de Dieu. Messe dans les catacombes. 

Dîner libre. Nuit en maison religieuse
 

MERCREDI 20 FEVRIER – Les reliques de la Nativité et de la Passion de Notre-Seigneur 

Nous commençons la journée auprès de Notre-Dame, dans la basilique la plus importante bâtie en son honneur, Sainte-Marie-Majeure, l’église de la Mère de Dieu, Théotokos. De magnifiques mosaïques représentent les mystères du Rosaire. Nous y vénérons les reliques de  la Crèche, et pouvons nous recueillir devant la dépouille de saint Pie-V.

Puis, dans une petite rue en face, se trouve la basilique Sainte-Praxède, où l’on peut vénérer la colonne de la flagellation. 

La Scala Santa, escalier Saint que Notre-Seigneur gravit pour monter au prétoire de Pilate. Il fut rapporté de Jérusalem par sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin.

Déjeuner au restaurant. 

Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem, réceptacle des reliques de la Passion rapportées de Terre Sainte au IVème s. 

Basilique Saint-Jean-de-Latran, première église de la Chrétienté, « Mère et Maîtresse de toutes les églises de Rome et du monde ». Y sont conservés des reliques insignes, notamment la table de la Cène, une partie du vêtement de pourpre et un morceau de l’éponge imbibée de vinaigre qui fut présentée au Christ en Croix. 

Dîner libre. Nuit en maison religieuse.

 

JEUDI 21 FEVRIER – La Rome baroque

La célèbre Place Navone, qui offre aux visiteurs ses splendides fontaines imaginées par le Bernin, artiste génial au service des Papes. A l’origine, c’était un cirque de la Rome antique où Sainte Agnès subit son martyre : nous visitons la basilique bâtie en son honneur.  

La Chiesa Nuova, avec l’oratoire fondée par saint Philippe Néri. Messe sur sa tombe. Déjeuner pique-nique. 

Saint-Louis-des-Français, célèbre pour ses tableaux du Caravage, le Panthéon, sur l’ancien Champ de Mars, qui fut transformé en église dédiée aux Martyrs. Près du Panthéon, la basilique Sainte-Marie-de-la-Minerve, où l’on peut se recueillir devant la châsse de Sainte Catherine de Sienne et le tombeau de l’illustre peintre dominicain Fra Angelico. L’église Saint Ignace et le Gesù

Dîner libre. Suggestion pour la soirée : la place d’Espagne ou bien l‘île Tibérine et la quartier Campo dei Fiori, où se trouve l’ambassade de France, le Palais Farnèse. Excellente pizza au Forno de la place Campo dei Fiori et très bonnes glaces !

 

VENDREDI 22 FEVRIER – Saint Pierre, en la fête de la chaire de Saint Pierre !

Messe dans la basilique (autel de Saint Pie X), puis visite de la Basilique Saint Pierre, cœur de la vie de l’Eglise. Bâtie sur la nécropole près de laquelle saint Pierre mourut martyr et où il fut enterré. 

Temps libre pour achat ou dévotions. 

Déjeuner au restaurant

Les Fouilles de Saint Pierre (sous réserve de confirmation) : visite émouvante, sous la basilique actuelle, de la nécropole antique où fut enterré Saint Pierre, mise au jour grâce aux fouilles archéologiques d’une ampleur exceptionnelle entreprises par Pie XII en 1939.  

Puis découverte du Trastevere, quartier pittoresque proche du Vatican, « au-delà du Tibre », comme son nom l’indique. Les ruelles colorées de la Rome médiévale lui conservent beaucoup de charme. Basilique sainte-Marie-au-Transtevere, première église dédiée à la Vierge au IIIème s., décorée de superbes mosaïques à la gloire de Marie. Elle fut édifiée par Saint Callixte sur le lieu où jaillit miraculeusement en 38 av. J.C. une source d’huile annonçant de façon symbolique la naissance du Messie, l’Oint du Seigneur.

Dîner libre. Nuit en maison religieuse. 

 

SAMEDI 23 FEVRIER – Saint Paul – L’Aventin – Retour

Matinée consacrée à Saint Paul : nous visitons d’abord le lieu de son martyre, Saint Paul-aux-trois-fontaines, où il fut décapité. Sous les yeux de ses bourreaux, sa tête rebondit trois fois, donnant naissance à trois fontaines, symbole de la grâce. Puis Saint Paul-hors-les-murs, basilique bâtie sur la nécropole où il fut enseveli. Depuis quelques années, grâce aux fouilles réalisées, on peut se recueillir au plus proche de sa tombe. 

Déjeuner au restaurant. 

Pour ceux qui le souhaitent, promenade au cirque-Maxime et sur l’Aventin, d’où on découvre l’un des plus beaux panoramas sur les coupoles de la Ville Eternelle ! On peut y voir le couvent de Sainte Sabine où saint Dominique installa la première maison des frères, actuelle maison généralice de l’Ordre des Prêcheurs. Passage également à l’église Saint Alexis, bâtie sur la maison de famille du saint où il vécut sous un escalier (encore visible aujourd’hui). 

Transfert aéroport (vers 18h00). 

21h05 : Décollage de Rome. 22h40 : Arrivée à Genève. 

 

Programme non contractuel, susceptible d’être modifié. 

Marie PERRIN

Abbé SALAUN

Au départ de Genève (autres départs possible sur demande)
 
Prix par personne*  755 € 
 

Ce prix comprend :  • Voyage en avion AR Genève-Rome sur vols directs, avec bagage cabine • Transferts aéroport-Rome • Hébergement 6 nuits en maison religieuse dans le centre (Colisée), base chambre double, bon confort avec salle de bain privative • Taxes de séjours de la ville de Rome (3,50 €/nuit/pers.) • Les repas inclus au programme • Les entrées des visites prévues au programme • Les systèmes audio pour les visites • Les tickets de transports en commun dans Rome • L’accompagnement de l’aumônier • L’accompagnement de Marie Perrin, guide diplômée en Archéologie Chrétienne • Le sac à dos du pèlerin, avec la documentation et les conseils de l’agence • L’assistance maladie-rapatriement Allianz • Toutes taxes et services.

Ce prix ne comprend pas : • Les repas libres indiqués au programme • L’option chambre individuelle : supplément de 210 € • L’assurance annulation-bagages facultative : 45 €/pers. • Le bagage de soute : supplément 50 € • Achats personnels et boissons, pourboires et offrandes pour les messes • Tout ce qui n’est pas mentionné dans “Ce prix comprend”.

 

Conditions de paiement :

  • acompte de 250 €/pers. à verser au moment de l’inscription par virement bancaire ou débit CB (frais 10 €/débit).
  • Solde à régler dans le mois qui précède le départ, à réception de la facture.

 

Documents nécessaires pour voyager : Document d’identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d’identité).

 

Conditions d’annulation :  En cas d’annulation, les frais suivants seront retenus : Jusqu’à 21 jours du départ : 50 % du prix du voyage / De 20 j à 8 j du départ : 75 % du forfait / De 7 j à 3 j du départ :  100 % du forfait.

 

* Sur la base de 25 personnes. Un supplément de 80 € sera appliqué pour un groupe de 15 à 24 participants.